-->

mardi 15 novembre 2016

RETURN TO OMMADAWN : La promo commence déjà pour Mike Oldfield ! (update)


Mise à jour 22/11/2016 : Mike Oldfield nous a confirmé cette nuit être en pleine promo pour son prochain album. « Je viens juste de passer deux jours entiers à préparer la promotion de RTO qui semble intéresser beaucoup de médias. » Tu m'étonnes ! Nouvelles séances photos, interviews filmées, articles... Return to Ommadawn va faire parler !



Article original :
Alors que la date pour le prochain album studio de Mike Oldfield vient aussi d'être annoncée par Amazon.fr pour le 20 janvier 2017, c'est au tour du magazine anglais Uncut de proposer à ses lecteurs de rédiger eux-mêmes les questions pour un prochain interview avec le Maestro !

Cet entretien fera très clairement partie de la promotion pour le nouvel album et les questions (en anglais) sont à soumettre avant le 21 novembre à l'adresse suivante :

uncutaudiencewith@timeinc.com

Alors tous à vos claviers, mais attention seules les "meilleures" seront retenues...

Lien vers Uncut Magazine

--
Return To Ommadawn (2017) par Mike Oldfield ; édité chez Universal Music ; date de sortie le 20 janvier 2017.

Forum

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Voilà, j'ai posé ma question en l'envoyant par courriel à l'adresse indiquée.

C'est la même, dans un anglais approximatif, que celle que j'ai posé sur ce site.

Mike Oldfield a-t-il pensé à écrire une chanson pour "Return To Ommadawn ?

Je n'ai pas mieux comme question pour l'instant.

E-Gwen.

Orabidoo blog a dit…

Merci du partage E-Gwen ! Ca nous évitera de poser la même... ;-) En tout cas ça me plairait bien moi aussi d'écouter un nouveau "On Horseback"

Anonyme a dit…

J'espère simplement que la qualité technique au niveau de la prise de son et du mixage sera au rendez-vous comme sur ses anciens albums. Il faisait partie de ces trop rares artistes pour moi à accorder une grande importance à ce critère. Ce n'était par contre pas le cas pour le dernier. La prise de son était déséquilibrée au profit d'aigus et de graves trop mis en avant. Sur un système de qualité, c'est flagrant. Je peux le comprendre pour un album de chansons qui ont une vocation à passer en radio et à subir les assauts des consommateurs de musique. Mais là, sur un instrumental, on va s'adresser a un public plus "averti".