-->

lundi 13 février 2017

TUBULAR BELLS 4 : Le plein d'info sur le nouvel album-concept de Mike Oldfield !



Cela faisait plusieurs semaines que nous n'avions pas parlé du prochain album de Mike Oldfield : le quatrième opus - officiel - de la saga Tubular Bells !

Si le multi-instrumentiste nous avait déjà donné quelques détails sur ce projet novateur, rien de concret n'avait encore émergé publiquement. C'est désormais chose faite puisque Mike a publié fin janvier les tout premiers visuels du nouveau monde créé en réalité virtuelle, qui promet d'accompagner les musiques de Return To Ommadawn et de Tubular Bells 4 (source). Dans cette démo jouable uniquement sur Mac, on y découvre des graphismes rappelant ce que Mike avait décrit dans sa récente interview pour Classic Rock. Quinze ans après les univers contemplatifs développés pour Tr3s Lunas et Maestro, la technologie 3D a fait du chemin, même si ici le niveau graphique est encore en-deçà de ce qui est produit de nos jours. Parmi les surprises on y retrouve donc le monde hivernal de la pochette de RTO dessinée par Rupert Lloyd, et ses trois protagonistes, confirmant ainsi le lien direct avec l'opus sorti en début d'année. La bande son reprend le duo d'arpèges de la Partie 1 (2'05"), mêlé au bruissement du vent.

 

Un aperçu qui confirme que le nouveau projet avance vite, alors même que l'album RTO n'est sorti qu'il y a quatre semaines... Dans la foulée, deux nouveaux sites internet ont fait leur apparition et nous préparent déjà à une promotion grand public : www.mikeoldfieldmusic.com et www.tubularbells4.com
Derrière ces noms de domaines plutôt évocateurs il n'y a pour le moment pas grand chose hormis un fond noir et une première annonce qui a la particularité d'être claire sans trop en dire :

Tubular Bells 4 arrive bientôt en 'AMP'
(format de lecture musicale avancée)

Ne cherchez pas pour l'instant, le format 'AMP' n'existe pas ailleurs ! Il s'agit certainement du nom provisoire donné à l'application dont parlait Mike ces derniers temps et qui sera vraisemblablement liée au programme de réalité virtuelle qu'il est en train de développer et pour lequel plusieurs de ses déclarations faisaient justement allusion à une lecture immersive permettant à son utilisateur de mixer à sa guise les multipistes instrumentales (source).

Rappelons quand même que malgré le côté très axé 'nouvelle technologie' de ce travail multimédia, Mike Oldfield a plusieurs fois déclaré que l’album instrumental, à l'instar de RTO, sera entièrement joué à la main. Ce qui nous amène au fond du sujet : c'est à dire la musique. En fin janvier le multi-instrumentiste publiait des photos présentant ses récentes acquisitions pour l'enregistrement de TB4, dont une superbe nouvelle guitare Telecaster jouée sur un ampli Avalon !



Mais c'est la semaine dernière que nous avons eu l'occasion de nous rendre un peu plus compte de l'ampleur du projet dans un sondage ouvert sur les réseaux sociaux par Mike lui-même. Une petite enquête informelle auprès des fans qui en dit long sur son ambition puisqu'il y demandait comment verrait-on mieux le prochain Tubular Bells à choisir entre : un album en quatre parties réparties sur deux disques - à la manière d'Incantations - ; ou un diptyque dont les sorties seraient étalées sur 2017 et 2018 - sans doute à la manière de Jean-Michel Jarre avec Electronica en 2015 et 2016.

En tout cas, bien qu'il s'agirait de la troisième fois de sa carrière que Mike Oldfield réalise un double album studio, ce sont surtout les délais qui impressionnent (Incantations et Light+Shade n'étaient sortis que 2 et 3 ans après leur prédécesseur). Espérons donc que cette boulimie créative n'aille pas à l'encontre de la qualité et de la richesse de ce nouvel opus... Et comme pour préparer encore un peu plus à l’événement, ce weekend une nouvelle étape a été franchie avec une première ébauche de la pochette postée sur Facebook. On y découvre - sans grande surprise - le célèbre logo de TB incliné à 45° pour représenter le chiffre 4, devant un ciel modélisé par ordinateur. Un brouillon qui a été repris pour inaugurer le nouveau groupe TubularBells4 ouvert dans la foulée par Mike.

Ébauche du visuel pour le prochain Tubular Bells 4

Le 26ème album de Mike Oldfield à peine découvert, c’est donc une nouvelle aventure qui commence sur les chapeaux de roues. Les annonces et les mises à jour sur l’état d’avancement promettent encore une fois d’être fréquentes, alors restez connectés !

--
Tubular Bells 4 par Mike Oldfield ; date de sortie prévue pour 2018

Forum

29 commentaires:

Gerard B. a dit…

bonjour je voudrez savoir s'il vous plais ou que sa année pour les édition deluxe en 2017 il ferais la suite les quatre dernier de virgin islands et earth moving pour 2017 et amarok et heaven's open en 2018 je voudrez savoir s'il il y a une date pour 2017 merci

Nikko a dit…

"niveau graphique en deçà de ce qui est produit de nos jours"... c'est presque élogieux pour l'extrait proposé, et très sévère vis à vis des productions 3D actuelles.

Quand je pense au temps et à l'énergie perdus pour cette croûte, j'ai envie de hurler "Music, Mike !" en espérant que mon cri atteigne les Bahamas.

Nikko a dit…

... et quand on contrôle la validation W3C du code HTML du site "tubularbells4.com", on trouve 2 erreurs de code pour... un écran noir et deux lignes en arial blanc.

C'est bien parti pour la maîtrise des nouvelles technologies :)

Anonyme a dit…

Certains morceaux seraient-ils déjà disponibles ???? ....
Certains le pensent avec ce mystérieux "Tribute to Ommadawn" aux airs furieusement TB ...

Anonyme a dit…

Avec un lien correct c'est mieux : "Tribute to Ommadawn"

Francis Broka a dit…

Justement, moi, tout ce délire et ce que je n'hésite pas à qualifier de précipitation me fait peur pour la qualité... Et de nouveau, il demande des avis pour savoir ce qu'il doit faire. Tout ça me déplaît de plus en plus... Nom d'un chien, concentre-toi sur la musique et seulement sur la musique Mike !!

Frances a dit…

Quelqu'un sait si la guitare signée par MO a été gagnée ?

Frances a dit…

J'attend pour mon premier cours de guitare! Super blog, au passage.

pascal braconnier a dit…

Le problème c'est qu'encore une fois c'est très primaire comme résultat. On est bien en dessous de toutes les nouvelles technos actuelles. De plus, pendant ce temps là, il ne compose pas et perd un temps fou. Bref, qu'il se recentre sur TB4 uniquement. Il y a des gens dont c'est le boulot de faire des animations, qu'il délègue. Et par pitié, qu'il soit plus dans le ton des deux premiers tb et surtout pas le troisième qui n'aurait jamais dû s'appeler ainsi. Allez maestro, on retourne aux fondamentaux, on est en 1972, et tu dois nous pondre une jolie partition que tout le monde fredonnera....Faisons un rêve !!! Pascal de Lorraine

Gerard B. a dit…

bonjour je voudrez savoir s'il vous plais ou que sa année pour les édition deluxe en 2017 il ferais la suite les quatre dernier de virgin islands et earth moving pour 2017 et amarok et heaven's open en 2018 je voudrez savoir s'il il y a une date pour 2017 merci

Anonyme a dit…

Gerard ... stp ... rachète-toi un correcteur orthographique ...

Gerard B. a dit…

bonjours oui d'accord mais si vous avais compris la question c'est pas ça moi je veux ma réponse a ma question alors re lisez et donnez mois une vrais réponse merci

LeBaron a dit…

Gérar, sa annai keu lai 2lux neu son pas praivu pour toud suite.
Fé comm nou, revien raiguliaireuman sure se cite et tu ora la primeure deux l'ainfo.
a bientaud

Anonyme a dit…

touta fé dacor avèque toua LeBaron ;-)

Gerard B. a dit…

bonjours joyeux anniversaire a mike oldfield

Anonyme a dit…

Salut,

J'ai envoyé un courriel il y a un mois environ pour m'inscrire et pouvoir interagir avec le forum, mais je n'ai pas reçu de retour pour valider l'inscription.

Y'a-t-il quelqu'un ("écho dans le désert")?

E-Gwen.

Orabidoo blog a dit…

E-Gwen,
J'ai bien reçu ta demande d'inscription et ton compte est normalement actif depuis le 10 mai. Je viens de t'envoyer un message sur l'adresse mail associée pour qu'on règle le problème en mp.
Bonne soirée.

strangeloops a dit…

Ouais, dommage que Mike n'innove pas dans la seule chose qu'on lui demande , la musique !
Personnellement je ne demande rien d'autre qu'un album digne de lui et pas une énième régurgitation de se qui a fait son succès pas plus que cette pseudo soupe chill-out à laquelle il nous à habitué .
Après RTO ça s'écoute ,il y a de bon moments mais bon ...

Anonyme a dit…

@ Strangeloops :

Tu as dû rater deux épisodes, et pas des moindres :

Music Of the Spheres (2008), qui est très bon, et je n'y vois pas un gramme de "chill-out". C'est de la musique type classique de très bonne facture.
Pour un musicien anglais classé dans le New-Age, c'est quand même remarquable.

Man On The Rocks (2014), dans lequel il y a de très bonnes compositions pop-rock, comme "Minutes", "Man On The Rocks", "Sailing", "Dreaming In The Wind", "Moonshine", "Castaway", ou encore "Chariots". Les solos de guitare de Mike sont excellents, comme par exemple sur "Dreaming In The Wind", ou encore sur "Castaway".

Et franchement, un album de la veine de "Return To Ommadawn", il n'y avait plus personne pour l'espérer.

Mais bon, ce n'est pas grave, tu peux encore te rattraper...

E-Gwen.

strangeloops a dit…

Je suis un peu dure je te l'accorde !
C'est aussi parce-que Mike est une référence pour moi ,et son œuvre, le point de départ de mon goût pour la musique .
J'avais 14 ans quand je l'ai découvert ,et avant lui j'étais persuadé de ne pas aimer la musique.
TB a été un choc esthétique.
Il ne s'agit nullement de dénigrer ,je manifeste ma frustration par rapport à ma vision personnelle de ce qu'aurait dû être la suite de sa carrière ,un décalage assez radical et très décevant ,et je refuse d'être dans une sorte d'acceptation béate de tout ce qu'il produit alors que c'est (de mon point de vue , j'insiste sur ce fait !)très médiocre en comparaison de l'inventivité des années 70/début 90 .
Alors oui ,je suis d'accord MOTS c'est pas mal ... c'est une variation de TB qui sans être désagréable n'est pas très intéressante .
MOTR est sympathique aussi ...sans plus
RTO m'a assez déçu , je trouve que les mouvements ne s'enchaînent pas très bien , et certains son font très bas de gamme ,le final de la partie 1 n'est qu'un pâle écho de son original , la rythmique est basique , la structure pauvre ...mais c'est bien mieux que le pathétique L&S(peut-on croire que ce soit la même personne qui ait composé Amarok ??!) ou TL ...et ces 4 notes qui reviennent sans cesse d'album en album ,(les 4 première notes du thème du morceau "voyager" et qui sont présentes dans TL ,MOTS,et le thème de la première partie de RTO) sont assez pénible dans leurs expositions successives !
Comme je le disais plus haut il ne s'agit pas de dénigrer , je ne veux vexé personne (je sais que donner son avis sur un site de fan peut être pris comme une agression ,ce n'est pas le cas !) et je ne prétendrai nullement que mon opinion est parfaitement objective !
Disons que la déception est à la hauteur de l'amour artistique que je porte à MO.
On a beaucoup critiqué Branson à l'époque ,force est de constater que ce fut là la meilleure époque !
Posez vous la question: auriez-vous aimé sa musique si les albums de la période 95 2017 étaient sortis en premier ?

Anonyme a dit…

@strangeloops :

Tu peux dénigrer Mike Oldfield, cela ne me dérange pas.

Comme toi, je l'ai découvert lorsque j'avais 11-12 ans, grâce à l'utilisation d'un générique à la télé d'un extrait de "Crises" il me semble, qui me fascinait à l'époque.

Comme toi, j'ai été amèrement déçu de la période 2000-2007, hormis avec Tubular Bells 2003.

Et comme toi, j'ai toujours espéré une autre tenue lors de la sortie de ses albums.
Je regrette cruellement l'absence des parties basses-batterie (avec véritables instrumentistes l'accompagnant). Je trouve que cela a grandement affaibli toute sa production après les années 90.

Mais j'avais été aussi déçu à la fin des années 80 par Islands, même s'il y a de bonne chose, par Earth Moving,et surtout par Heaven's Open.
Sur Amarok, personne n'en parle, mais enfin, il y a de sérieux problèmes de niveaux sonores et d'arrangements inappropriés et cacophoniques, qui, selon nmoi, pénalise lourdement toute l'oeuvre (il y a même un message d'avertissement au dos de la pochette que j'ai toujours trouvé particulièrement étrange, comme si Mike avait conscience de rendre sourds ses auditeus)!!!
Mike Oldfield a d'ailleurs reconnu, dans une récente entrevue que j'ai lue grâce à ce blog, qu'il s'était perdu à la fin des années 80.

Sincèrement, même si on est loin des productions des années 1970-1980, je le concède, et je crois que pour les années 80, Simon Philips y était finalement pour beaucoup, Richard Branson pas vraiment, les trois derniers albums de Mike ont, pour moi, relancé sa musique, et mon plaisir, sans pour autant perdre mon sens critique à son égard.

Méfie-toi quand même du "C'était mieux avant" !! ;-)

Bonne continuation.

E-Gwen.

Nikko a dit…

J'ai également la main lourde quand il s'agit de souligner les errances de Mike, et comme vous j'en ai pris pour mon grade pendant les périodes de disette musicale. J'avoue que les premiers albums m'ont souvent permis de supporter les agressions comme Light&shade ou Tres Lunas.

Mais...

On peut envisager une carrière artistique comme une progression constante, mais un artiste n'est pas un super héros, c'est quelqu'un de sensible et influençable (et avec oldfield, on est en plein dedans).

Franchement je ne vois pas comment mieux faire que ses premiers albums. A moins de répéter la recette déclinée avec les sonorités d'autres époques, c'est ce que fait Mike avec les Tubular Bells. Au risque de laisser de côté la force tellurique d'Ommadawn ou Hergest Ridge, qui, j'en conviens, reste inégalable.

J'ai été totalement conquis à la sortie de TB III, avec TB II, the Songs, Music of the spheres, et aujourd'hui avec return to Ommadawn, qui n'a peut être pas la spontanéité et la puissance de son aîné, mais qui pourrait l'avoir ?

... euh le final de la partie 1 de RTO, pour ma part, il est grandiose ^^ mais là on entre dans des considérations personnelles sans doute !

strangeloops a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
strangeloops a dit…

E-Gwen

Encore une fois je re-précise , ce n'est pas du dénigrement ,qui ne sont que paroles malveillantes ,et c'est bien l'exact contraire qui motive mes réactions.

Je ne partage que partiellement  ton point de vu sur les albums que tu cite :
Islands est un album raté aux accents naïf mais l'instrumental est intéressant , même si il a pris un énorme coup de vieux .

Dans Earth Moving il y a également de bon morceaux​ bien que l'on puisse allègrement se passer de cet album.
Je trouve par contre que Heaven's Open est plutôt bon ,on a 5 bonnes chansons   très intéressantes​ , même un excellent reggae avec Gimme back démontrant s'il était besoin la dextérité créatrice de MO et l'instrumental à tendance jazz-rock est très inventif ,tu devrais peut-être t'y replonger !

Là ou je suis en total opposition est sur Amarok , si l'on en croit l'histoire de cet œuvre (majeur) toutes les faiblesses que tu cites sont absolument volontaire !
Amarok est le point culminant de la tension Branson/Oldfield c'est pour ça qu'aucune partie ne dépassent les 2 minutes pour être inutilisable en tant que single radio , qu'il y a dès le début ,des sons torturés avec des "coups" strident pour gêné la première écoute , et plein de dissonances pour, en quelques sortes ,pourrir cet avant dernier album d'obligation contractuel avec Virgin ,quant au message en pochette arrière c'est tout simplement de l'ironie !

Amarok est pour moi l'album de génie , le plus inventif ,le plus symbolique, le plus risqué ,une pure merveille qui en tentant de se saborder est devenu l'incarnation même de la créativité de MO !

De plus en regardant un peu l'histoire de Mike on peut voir une corrélations positives entre les tensions avec Branson et la qualité de ses albums !

Alors oui ,les albums de MO ont eu des hauts et des bas ,mais depuis TSODE ,que je considère comme son dernier album digne de ce nom ,il n'y a eu que des bas .

Voyager est raté ...
TB 3 est une compil déguisée
Guitare...aucun intérêt
Tres Lunas ... Mauvais chill-out
Millenium Bells...aussi vide que sa pochette est chargé
L&S ... même pas du niveau d'un home studiste amateur
MOTS ... c'est orchestral Tubular bells 4 en auto plagiat
MOTR ...OK ça s'écoute il y a de belles guitares
RTO...on dirait un hommage à Ommadawn fait par un musicien amateur !

Ça me navre et je ne suis pas dans le c'était mieux avant ,au contraire je ne veux plus d'éternel resucée de TB ou O ,je ne demande même pas de grande envolé de guitares électriques , j'attends plus d'audace artistique ,plus d'idées .

Un exemple : MOTS est un bon concept à la base ,faire un album orchestral ,(même si tout les vieux artistes veulent faire leurs albums philharmo !)sur le thème de la musique des sphères donc de la représentation "mystico-mathématique"de Pythagore , et bien il fallait aller jusqu'au bout et pas seulement utiliser se titre pour se donner un genre parce-que rien ne subsiste de ces premières prétentions !
On aurait eu autre chose qu'un morceau mollasson à l'ombre de TB , peut-être aurait-il dû l'appeler "Music of the cavern " et évoquer Platon et sa caverne d'ombre du vrai monde ...comme l'ombre du véritable potentiel du talent de MO.

strangeloops a dit…

Nikko

Oui un artiste n'est pas un super héro ,dans se cas si il n'a plus rien à exprimer alors mieux vaut qu'il se taise ou que quelqu'un lui dise que se qu'il "exprime" n'est pas pertinent , dénué d'intérêt!
J'aurais préféré que ,à la place de mauvaise musique il aurait investi son temps dans les concerts un peu comme Waters de Pink floyd (bien qu'il est sorti récemment un album ,mais bon 1 album en 25 ans ça va !)!

salociN a dit…

Moi je pense que les gens sont trop durs en général.

Et particulièrement les "fans" de MO, qui n'ont de cesse d'attendre ceci, cela, et souvent parce que cet album les a marqué en particulier et qu'ils ne retrouvent pas aujourd'hui, histoire de madeleine perdue, toussa... Ca devient cocasse à partir du moment où on veut un truc qui ressemble à comme avant, mais qui n'est pas comme avant, qui doit sonner pareil mais différemment, s'inspirer sans resucée. A côté de ça, d'autres ont trouvé moins compliqué d'aller découvrir des vaccins, va savoir pourquoi...

Et devinez qui s'en prend plein la tronche ? Celui qui fait de la musique dans son coin en mode quasi-autiste, presque exclusivement pour lui-même (qu'on ne vienne pas me dire que c'est pour gagner sa vie), et qui encore jusqu'à y'a pas très longtemps, n'avait absolument cure de l'avis de ses auditeurs, suivant d'abord ses impulsions avant même sa propre inspiration.

Alors qu'au final, après des années de discussions sur les forums, on en revient toujours à peu près au même : les bons et les mauvais albums sont déjà clairement identifiés, et seuls les quelques uns qui dévient un peu de cet avis global s'écharpent avec ceux qui sont déjà globalement d'accord entre eux.

Après, il y a toujours divers degrés d'(in)satisfaction, et à titre personnel, je prends ma part comme tout le monde; mais je pense que si on est résolu à tout comparer à Amarok, forcément on va trouver tout le reste de la création musicale assez fade...

salociN a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
salociN a dit…

"Sur Amarok, personne n'en parle, mais enfin, il y a de sérieux problèmes de niveaux sonores et d'arrangements inappropriés et cacophoniques, qui, selon nmoi, pénalise lourdement toute l'oeuvre (il y a même un message d'avertissement au dos de la pochette que j'ai toujours trouvé particulièrement étrange, comme si Mike avait conscience de rendre sourds ses auditeus)!!!"

Amarok est très clairement conçu comme un album dissonant, un manuel anti-commercial de tout ce qu'il ne faut pas faire en musique (ce que RB a pris au pied de la lettre, d'ailleurs, puisque Virgin a refusé d'en assurer la promo), et se trouve truffé de petits artifices destinés à saborder son "exploitation" courante - notamment avec les sons stridents, présents dès le début pour repousser d'éventuelles oreilles égarées -, jusque dans son format excessivement long cachant en réalité un morcellage extrême, destiné à l'empêcher de passer à la radio. En gros, c'est l'exemple parfait de l'auto-sabotage, dans un humour british somme toute assez second degré (pour ne pas dire troisième). Et comme prévu, échec commercial à la clé, bien mérité ^^

Même la virtuosité technique (NB: MO s'est en partie basé sur des travaux de Rachmaninov, un autre "manchot") peut s'interpréter comme une réaction aux penchants que Virgin a eu à une époque pour le punk (mouvement qui détestait le prog, et plus généralement les "musiciens"), que MO avait en horreur, et qui l'a bousculé au sein de sa maison de disque, celle-ci le poussant à adopter une démarche musicale de plus en plus commerciale.

Quant à la petite phrase du dos, en plus d'être destinée à tous ceux qui voudront bien s'y reconnaître, elle est tout spécialement dédicacée à RB :-)
Ca et le morse bien entendu. Mais il y aurait TELLEMENT à dire que ça mériterait un vrai dossier (en français bien sûr).

Donc en fait, ce qui est très amusant avec Amarok, c'est que le petit préféré des initiés est sans doute aussi l'album de plus réac' de toute la discographie de MO, et paradoxalement aussi le plus punk à sa manière !

strangeloops a dit…

Nous sommes d'accord sur Amarok salocin !

Pour le reste du processus créatif de MO j'ai déjà dit qu'il y avait de ma part un jugement purement subjectif comme toute évaluation de l'art, en général, celle-ci ne saurait être objectivée par des paramètres clairement établis et valables pour tous, ce qui n'empêche nullement la discussion (la preuve nous discutons) à défaut d'un débat qui aurait pour but le triomphe d'une vérité inexistante dans le cas qui nous intéresse .
(Le terme "écharpé"est un peu fort je trouve sauf à vouloir clore l'échange par une rhétorique évocatrice pour neutraliser l'argumentation.)
Qu'il soit en mode quasi autistique me pose problème dans le sens où le résultat de cette introspection n'a (pour moi) aucun des attributs de la chose intime mais bien un genre d'acharnement maladroit à coller à un style populaire .
Et "gagner sa vie"n'est pas et n'a jamais été le moteur de la motivation humaine, l'argent n'est qu'un attribut de seconde main; partie émergée et ostentatoire de la narration de soi vers les autres.
Pas faciles de savoir quelle sont ces véritables motivations, au-delà du discours de circonstance accordé aux médias!