-->

dimanche 18 décembre 2016

RETURN TO OMMADAWN : Première critique du magazine Mojo (279, fév 2017)


Voici la toute première critique de Return To Ommadawn publiée (en avance) dans le magazine musical anglais Mojo dans son numéro de février prochain ! La note est plutôt mitigée et la chronique succincte, mais elle rassurera les fans qui attendent impatiemment un retour aux sources.

Ci-dessous la traduction française :

Mojo n°279 - Février 2017

Mike Oldfield 
★★★☆☆
Return To Ommadawn 
Virgin EMI
Mojo 279 (fév 2017)
Le sonneur de cloches tubulaires revient aux grandes fresques, le style qui a lancé sa carrière et l'empire de Richard Branson.

Ommadawn, l'énorme troisième album instrumental du guitariste, n'était pas aussi original que Tubular Bells, mais était plus maitrisé, et depuis 1975 il reste un favori incontestable des fans. C'est une des raisons qui a poussé Oldfield à ressortir son arsenal acoustique fait de guitares, ukulele, mandoline, bodhran, harpe, et compagnie... Les deux fresques présentent encore une fois de jolies petites mélodies déclinées en une série de variations afin de développer par superposition de pistes de mini-symphonies à la guitare (la seconde a d'ailleurs un thème principal qui rappelle le grand Hank Marvin). Cependant, le problème vient du fait que depuis 40 ans, le mélange, jadis novateur, du rock et de la pop celtique à été largement éculé, d'Enya à Braveheart jusqu'aux pubs sur l'immobilier. Le fidèle peut toujours l'acheter avec confiance - c'est un album maîtrisé - mais les autres pourront être lassés par ce long retour aux succès passés.

John Bungey

--
Return To Ommadawn (2017) par Mike Oldfield ; édité chez UMC/Virgin EMI ; date de sortie le 20 janvier 2017. Précommandes / Preorders

Forum

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Les critiques me font toujours un peu rire, à ce sujet je vous invite à lire la critique d'un certain Mr Bailleux de 1975 sur Ommadawn. Musique qualifiée de creuse,sans emotion et vide de sens,une bonne blague à posteriori!

Anonyme a dit…

oui, critique assez condescendante de qq qui n'aime pas spécialement l'album originel, visiblement. Difficile de se faire une idée sur base de cellec-i. Et tant mieux d'ailleurs ;)!

Al

Nikko a dit…

Cette critique tient plus d'un avis personnel sur le style musical plutôt que sur l'album en lui-même... Elle aurait peut-être sa place sur un forum de haters, mais qu'on publie ce genre d'avis un tantinet sectaire me perturbe.

Avec aussi peu d'arguments techniques, on peut imaginer que l'auteur a écouté l'album en mp3 128 dans une rame de métro...

salociN a dit…

De base, je sais pas pourquoi, mais je suis autant enclin à lire la "critique" d'un canard sorti d'outre-néant avec Black Sabbath en couv' que celle d'un autre tout aussi insignifiant avec Booba ou Kendji Girac...

Par contre, je peux être vraiment vener que d'autres oreilles soit disant prescriptrices écoutent avant moi un album attendu depuis des lustres !

Anonyme a dit…

Mais la critique principale, que c'est un album "resucée", on n'a pas fini de la lire... Qu'est-ce que ce sera à la sortie de TB4 ?!

Anonyme a dit…

Critique complètement vide d'un gars qui n'a visiblement pas écouté l'album dans son intégralité, mais plus probablement un teaser.

Francis Broka a dit…

La première partie de sa dernière phrase nous rassure pleinement, non ?