-->

lundi 9 janvier 2017

RETURN TO OMMADAWN : Aperçu d'une interview de Mike Oldfield à paraitre !



C'est un privilège qui n'est pas donné à tout le monde, hier, Hogne Bø Pettersen (plus connu sous le pseudo Elf), un journaliste-fan norvégien, s'est vu interviewer Mike Oldfield pour le quotidien Dagbladet qui publiera bientôt l'article ! Organisé par Universal, cet entretien téléphonique depuis les Bahamas a duré une quarantaine de minutes pendant lesquelles plusieurs sujets ont été abordés dont le prochain album Return To Ommadawn, bien sûr, mais aussi des révélations sur sa carrière passée et future. Par ailleurs, Hogne a précisé qu'il avait aimé RTO, même s'il le trouvait un peu moins bon que son prédécesseur de 1975, et apparemment moins complexe.

En attendant la publication et la traduction complète de cette nouvelle interview, notre ami Hogne a en tout cas tenu à partager en exclu les points forts de sa conversation avec Mike sur la mailing list Amarok, que certains doivent bien connaitre ! Voici donc en avant-première ce qu'il en ressort :

Traduction à partir du texte de Hogne Bø Pettersen sur Amarok Mailing List :

- Mike Oldfield était d'accord sur le fait que l'album est aussi bien une suite à Hergest Ridge qu'à Ommadawn.
- Il a tout joué lui-même, même les flûtes, et tout est fait à la main. Il a même gardé les maladresses.
- Ces quatre dernières années ont été dures pour lui, tant au niveau personnel, financier que musical. Beaucoup de tout cela s'est retrouvé dans sa musique.
 - C'est un grand fan de Jean-Michel Jarre, et ses commentaires à propos du fait qu'il le considérait comme un musicien acoustique ont convaincu Mike de réaliser RTO en acoustique.
- Mike travaille actuellement sur Tubular Bells 4, et ce sera un nouveau concept qui permettra à chacun de mixer soit-même l'album tout en étant plongé dans un monde en réalité virtuelle, il n'en a donc pas encore fini avec ce projet.
- Il ne fera plus jamais de tournée. Il considère sa performance aux JO comme étant le point d'honneur à sa carrière live.
- En 1984, il a rencontré Vangelis chez Jon Anderson à Londres. Il lui a même demandé conseil pour la bande originale de The Killing Fields.
- Il se rend plusieurs fois en Norvège chaque année pour voir ses enfants et ses petits enfants.

L'interview complète sera publiée prochainement et Hogne donnera alors une version en anglais sur son site. On attend tout cela avec impatience !

Thanks a lot, Hogne!

--
Return To Ommadawn (2017) par Mike Oldfield ; édité chez UMC/Virgin EMI ; date de sortie le 20 janvier 2017. Précommandes / Preorders

3 commentaires:

Francis Broka a dit…

Là, il y a quelque chose d'un peu inquiétant. Il s'agit bel et bien d'un fan qui trouve l'album moins bon qu'Ommadawn et moins complexe. Difficile de ne pas sentir dans le propos une franche déception implicite. Rien à faire, on ne refait pas l'histoire...

Anonyme a dit…

Bien d'accord avec toi Francis, je ne vois pas le lien avec Ommadawn, ou sont les harpes, les bagpipe, les choeurs, je ne sent rien de tout cela, vraiment déçu de Return To Ommadawn, je crois qu'il a profité du nom de Ommadawn pour faire de l'argent pendant qu'il y a de l'argent à faire dans cette industrie. Pour ceux qui veulent découvrir mon album voici le lien
https://projetb.bandcamp.com

salociN a dit…

C'est ben vrai tout ça, puis tant qu'à faire, il devrait être licencié par sa maison de disque pour non usage contractuel de cornemuse et de harpes (faute lourde n'est-ce pas), tel que stipulé dans l'article 24 alinéa 137 de la convention celtique de Geneviève; puis répudié à vie par l'ensemble de ses fans, lesquels seront bien entendu remboursés du moindre penny malencontreusement investi dans ce multi-instrumentiste fraîchement honnis, ayant gravement failli à sa réputation et à ses engagements...