-->

mardi 25 août 2015

Rééditions Warner : Les huit albums auront aussi droit à la qualité japonaise



Chaque réédition du catalogue Virgin en a bénéficié, c'est désormais un passage obligé, c'est au tour des albums de l'ère Warner de profiter du format SHM-CD ('Super High Material CD', comprenez 'CD de haute qualité'), développé au Japon mais encore méconnu en Europe. Ces CD nouvelle génération promettant un meilleur pressage, une meilleure résistance, et potentiellement un meilleur son, sont attendus en éditions limitées pour Octobre 2015 au pays du Soleil-Levant, a 1,300 Yen l'unité sur CDJapan.co.jp (environ 9,50€ + frais de port). A noter bien sûr qu'ils sont compatibles sur tous les lecteurs de CD (contrairement aux format SACD) !

J’en profite pour vous demander quelles sont vos impressions au sujet de ces nouveaux formats ? Trouvez-vous réellement un intérêt à racheter ces albums ou est-ce purement dans un esprit de collection ?

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour,

Après avoir comparé les remasters de Incantations version 2000 et celle de 2011, je me suis lancé dans mes propres remixes de niveau sonore à partir des CD originaux.

Franchement, autant la remasterisation, doublée d'un remixage de Hergest Ridge m'a convaincu (édition 2010), et celle de Ommadawn déçu (je préfère du coup et depuis toujours la version de Boxed), autant celle de Incantations m'a laissé de marbre.
Comme j'avais restructuré tout le CD de la version 2000, j'ai fait de même pour la version 2011, un léger souffle dans le début de la version 2000 me laissant parfaitement pantois !
Quasiment aucune différence dans le remixage, et aucun gain au niveau sonore entre les deux remasterisations (sauf le souffle du tout début enlevé de la version 2011, ouf !)

Du coup, au vu des informations que vous m'avez laissées à propos du dernier remaster de Crises (album que j'apprécie énormément depuis ma tendre enfance), je freine mon enthousiasme des quatre fers.
Ma conclusion : si le packaging des versions 2000 laissent à désirer, la remasterisation des albums sous les années Virgin effectuée par Simon Heyworth est de très bonne facture.

D'ailleurs, pour la période Warner, je viens de me lancer dans l'ajustement du niveau sonore de Tubular Bells II à partir du CD que je possède depuis 1992 ! : j'ai obtenu de très bon résultats. Encore deux ou trois ajustements ici et là...

J'attends donc de voir ce que pourront donner ces réimpressions, mais je suis dubitatif.
Cela dépendra du prix. Si le prix est raisonnable (c'està dire moins de 20 euros)(ce sont des rééditions) et la remasterisation du son irréprochable, cela reste à voir.
Si le prix est supérieur à 30 euros (comme c'est souvent le cas pour ce type de CD sur un portail commerçant de renommée internationale), sans aucune remasterisation, c'est hors de question pour moi.

Excellente écoute oldfieldienne.

P.S. : je me suis concocté un petit Man On The Rocks de 80 minutes avec un mélange de chansons et d'instrumentaux, un vrai régal. 80 minutes de bonheur qui tourne et retourne !

E-Gwen.

orabidoo a dit…

Tres interessant ! Merci pour votre analyse ! Pour ma part je ne suis pas un expert en remix et remasterisation mais j'ai vraiment aime la version 5.1 de Crises (2013), j'ai presque eu l'impression de redecouvrir la fresque ! Je trouve que les versions 5.1 sont d'ailleurs le principal interet de toutes ces reeditions (en plus des inedits bien sur ;). Pour les nouvelles editions SHM, je pense qu'il ne peut pas s'attendre a une quelconque difference, ces formats offrent surtout une meilleure resistance au materiel, mais ils ne sont pas reellement censes ameliorer le son...