-->

mercredi 28 décembre 2022

TUBULAR BELLS 4 : 2023, l'année du grand retour de Mike Oldfield ?



Cinq années se sont écoulées depuis le dernier album studio de Mike Oldfield, Return To Ommadawn. Une suite qui marquait un retour aux sources du musicien vers des compositions plus complexes mêlant une multitude d'instruments allant du plus traditionnel au plus sophistiqué.

Cinq ans aussi depuis les dernières nouvelles directes du Maestro, qui était alors en pleine boulimie créative, nous gratifiant au passage d'une communication brute et instantanée de ses avancées sur des projets imminents. Premier sur la liste : la fameuse suite (ou préquelle) de Tubular Bells, intitulée sobrement Tubular Bells 4.

Inutile de rappeler ici tous les points d'étapes qui avaient été franchis (tout est détaillé là), mais ce nouvel album instrumental semblait très concret, à tel point que la promo avait déjà presque débuté ! Puis, du jour au lendemain, tout s'est évanouie, voire a disparu : plus aucune nouvelle, plus aucune trace officielle, comme si le projet avait totalement été abandonné par son créateur re-devenu ermite.

Le 50ème anniversaire de Tubular Bells approchant, plusieurs productions ont émergées pour rendre hommage au chef d'œuvre de 1973 : des réinterprétations et des réorchestrations, studio et live, avec l'aval a priori du premier concerné, mais sans qu'il soit associé concrètement aux projets. On pouvait donc s'attendre à ce que l'année 2023 soit l'occasion de célébrer une nouvelle fois cet album culte, comme cela avait déjà été le cas pour tous les autres grands anniversaires (la tournée 1983 des 10 ans, les 25 ans avec Tubular Bells III, les 30 ans avec Tubular Bells 2003, etc...). 

Parmi les hommages : le live avec mise en scène chorégraphiée / la réorchestration par le Royal Philarmonic Orchestra de Londres / le réenregistrement par Robin A. Smith (CD)

C'est en cette fin d'année 2022 que les choses semblent en tout cas s'accélérer. Toujours sur le qui-vive, les fans à travers le monde scrutent les moindres indices sur d'éventuelles annonces, et c'est grâce à la communauté espagnole (toujours en première ligne !) qu'il y a plusieurs jours, le référencement d'un nouveau titre de Michael Gordon Oldfield intitulé Tubular Bells 4 (ou IV) sur la banque de données des identifications des œuvres musicales a été repéré ! 
Enregistrement T-314.071.204-1

Soumis fin novembre 2022, cet enregistrement semble avoir une durée totale de 8 minutes et 32 secondes, ce qui discrédite la thèse d'un nouvel album complet comme Mike l'avait imaginé il y a plusieurs années. Cependant, cela ne confirme rien pour autant ! En effet, des recherches un peu plus approfondies ont permis de découvrir que ce nouveau titre semble faire partie d'une tracklist regroupant d'autres morceaux issus de la saga Tubular Bells (en peu à la manière de ce qu'avait été la compilation The Best of Tubular Bells sorti en 2001).

Liste des titres (non-confirmée) : 
1- Tubular Bells 4 (8:32) [nouveauté donc]
2- Peace A (6:57) [démo de TB]
3- Peace B (4:16) [démo de TB]
4- Tubular X (3:55) [remix du thème principal version X-files]
5- Tubular Beats (10:39) [remix de TB par York]
6- Theme from Tubular Bells (3:56) [single remasterisé de TB version 2009]

Une sélection assez réduite finalement mais qui a au moins le mérite de rappeler à quelles différentes sauces l'œuvre de Mike Oldfield a été cuisinée... avec plus ou moins d'inspiration, il faut le reconnaitre. 

Pour un total d'écoute de 38 minutes et 15 secondes, cette sélection semble parfaitement taillée pour le format vinyle. Et puisque les rumeurs vont bon train, une source visiblement bien informée (Yannick, si tu nous regardes ;-), a transmis l'info comme quoi le traditionnel Record Store Day en avril 2023 (Disquaire Day en France) verrait la sortie d'un nouveau disque de Mike Oldfield intitulé Opus One (tiens, tiens...). L'étau se resserre donc et il y aurait fort à parier pour que ce titre, référence directe au premier album du Maestro, soit effectivement LA compilation citée plus haut !

Mais la question reste entière, car, comme le faisait justement remarquer certains fans sur les réseaux, comment pourrait-on imaginer qu'une toute nouvelle pièce instrumentale aussi attendue, ne se contente que d'apparaitre sur une compilation vinyle à tirage limitée ? D'autant plus que Mike lui-même avait au départ du projet envisagé un opus en quatre parties...

Tout ceci n'étant pour le moment que des bribes d'indices, il faudra certainement attendre les annonces officielles pour y voir plus clair. En effet, ces premières informations ne sont peut-être qu'un début, Mike Oldfield a l'habitude de surprendre, et malgré son mutisme depuis cinq ans, nous ne sommes pas à l'abri que les 50 ans de Tubular Bells le 25 mai prochain s'accompagne de diverses (re)sorties. Et pourquoi pas un véritable album Tubular Bells 4, qui aurait été promu un mois plus tôt dans cette compilation-évènement ?? Rappelez-vous simplement la sortie de Tubular Bells III en 1998, dont un extrait en avant-première avait été glissé dans le best of XXV pour célébrer les 25 ans..!

Bon, arrêtons nous là dans les conjectures au risque d'être déçus, et attendons d'en savoir plus ! Rendez-vous très prochainement en tout cas ! Bonnes fêtes d'ici là.

Je tiens à remercier la grande communauté des fans qui mènent l'enquête passionnément et nous partagent leurs découvertes au fil de l'eau... Merci entre autres à José Manuel Guerra Calle, Alberto Diaz Otero Ado, Paul Harris, Yannick Dély, José TobCay, Paco Salazar, et Nacho Marin.

10 commentaires:

Yannick a dit…

Hello.
Oui oui, Yannick te regarde ;-)
Merci pour le résumé.

Vincent a dit…

Merci beaucoup pour ces informations qui font chaud au cœur en espérant bientôt effectivement un prochain album

JeromeC a dit…

Wow ! une fin 2022 qui secoue, vivement 2023 ! :)

Marietta a dit…

Merci de tout mon coeur pour ses nouvelles!

Anonyme a dit…

Il est pas là, gérard ?

Rudiger a dit…

Wow, merci pour ce nouvel article qui résume tellement bien le suspense actuel :)

Vincent E a dit…

Merci pour ces bonnes nouvelles ! On espère tous...

Anonyme a dit…

Oui merci de ces infos que l'on scrute avec tant d’attente : attention justement de ne pas trop en attendre.
On repense tant au jeune musicien actif, qu’en comparaison maintenant, on est un peu résignés…

Tioub a dit…

Avec Mike tout est possible. Ce qui n’embête c'est que ses meilleurs albums étaient le fruit de rencontres. Le fait qu'il s'isole ne l'avantage pas.
Cet isolement se ressent dans return to Ommadawn. J'adore cet album mais l’absence de musiciens tel que Leslie Penning alors qu'il est actif auprès de Robert Reed est incompréhensible.
Remplacer des chœurs par un bidouillage numérique est aussi décevant. Car je ne pense pas que ce choix soit motivé par des problèmes d'argent ou de temps.
Je crois que cet album aurait pu être excellent avec l'appui de Tom Newman qui est toujours en activité.
Bref avec Mike tout est possible.

Anonyme a dit…

La présence de ce court "Tubular Bells 4" dans la tracklist m'a fait également penser à l'extrait de TB3 qui était disponible "en avant-première" sur la compil "XXV"...
J'ai comme l'impression qu'on pourrait voir ici le même indice concernant une sortie imminente d'un véritable album TB4.
De toute façon, quand Mike était encore un peu actif sur Facebook juste après la sortie de Return To Ommadawn, je me souviens sauf erreur avoir lu un de ses messages disant qu'il avait presque complètement achevé la première partie de TB4. (Il semblait avoir un truc très consistant en gestation. Pas rien qu'un morceau court.)
Dommage que Mike soit ensuite tombé dans un tel silence, mais on finit par le connaître... :-) et on sait que notre vieil ours préféré va ressortir de sa grotte après une longue hibernation... (Mais peut-être pour la dernière fois, qui sait........)